à la ferme équestre du Grand Etang

à la ferme équestre du Grand Etang

mercredi 1 août 2018

SINGAPOUR: l' île de Sentosa

le Merlion de Sentosa.

       Pour aller sur cette île proche de la côte, on peut prendre le monorail, le taxi ou le téléphérique dont la station principale se trouve au mont Faber, 106 m de haut, la plus haute colline de Singapour.  Nous avons pris un taxi jusqu'à la station de Harbour Front, pour prendre  le Cable Car (le téléphérique). Et on a retrouvé Allan sur l'île. C'est agréable de pouvoir se déplacer en autonomie.  C'est tellement différent de nos habitudes occidentales, et pourtant si facile. Tout cela en anglais bien sûr!


Cette station du téléphérique se trouve  au quinzième étage d'une tour! 
On est à Singapour! Tout est étonnant.
photo du web

 Survoler Sentosa, c'est magique! Il faisait beau, chaud.. La vue est grandiose.







      Autrefois base militaire, puis camp de prisonniers, Sentosa a été transformée en 1972 en station balnéaire.
Cette île comprend 14 hôtels, 1 parc à thème, 1 casino, le Merlion taille XXL, le Sea aquarium, et une multitude d'attractions:
- l' Universal Studio Singapore: une vingtaine d'attractions au sein de différents mondes: Hollywood, Ancienne Egypte, Lost World, Far far Away, Madagascar, New York..
- Sky Live Luge : 2 luges de plus de 600 m
- Fly Singapore: simulateur de chute libre
- descente en tyrolienne
- Buttterfly Park and Insect Kindom ...

    Evidemment on n'a pas pu tout faire. Impossible. Il a fallu faire des choix.
 Et ce fut les plages d 'abord.

  Sur la côte sud  la plage de plus de 2 km est divisée en 3 parties, 3 plages: 
Siloso Beach, Palawan Beach et Tanjung Beach. Ces plages sont artificielles; le sable vient de Malaisie ou d'Indonésie. Et proche de la côte, des pétroliers!
Ça ne donne pas envie de s'y baigner!

Siloso Beach: partie ouest de la côte Sud.




Palawan Beach: dans  le centre de la côte sud. Un pont suspendu mène à un petit îlot au large de la côte qui serait le point le plus méridional de l'Asie Continentale ou le plus proche de l'Equateur en Asie














       Et Puis, on a visité le Sea Aquarium. Après une très longue attente à l'entrée. Mais on n'a pas été déçu. On en a pris plein les yeux:
un monde merveilleux, extraordinaire: des salles immenses, des décors spécifiques pour chaque espèce, et de multiples spécimens de chaque espèce. 
On aurait pu y passer des heures....







  

vendredi 20 juillet 2018

SINGAPOUR: " Botanic Gardens"

Singapore Botanic Gardens


     Site du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2015,l'entrée au  Botanic Gardens est libre de 5h à minuit.
Il est composé de différentes zones:
- une forêt tropicale ( en travaux lors de notre passage. On prépare le festival des jardins du mois d' août)
- Ginger Garden avec sa cascade
- le Children Garden, composé d'espaces d'explorations, d'aventures et de découvertes: ferme, verger, forêt, ruisseau, étang, pont suspendu, cabanes dans les arbres...sur le thème :"La vie sur terre dépend des plantes"
- un jardin Trellis ( plantes grimpantes)
- un espace de plantes médicinales
- un espace ethnobotanique
- le jardin de feuillages , rue des géants (arbres géants)
- 3 lacs
- et tant d'autres qu'on n'a pas pu visiter faute de temps

    Mais la principale attraction reste le National Orchid Garden
(on a payé 1 $ l'entrée. Pour info: 1 € = 1, 54$ SG)


     Ce qui m'a frappée dès mon arrivée, c'est l'immense espace vert, terriblement bien organisé, une végétation luxuriante mise en valeur avec intelligence...
     D'immenses sculptures sont disséminées dans cette végétation incroyablement belle, bien entretenue ... dont celle de Chopin en taille réelle.









Le jardin des orchidées









des espaces prévus pour les photos souvenir




Annie sous le tunnel d'Or
des arcades de" Pluie d'Or"








J'ai cette plante et j'ai découvert qu'elle fleurissait!




mardi 17 juillet 2018

SINGAPOUR: les repas

Prendre ses repas à Singapour.

         Mélange harmonieux entre tradition et modernisme: en architecture, mais aussi dans le domaine culinaire.


Sur l'immense avenue Orchard Road,
les Champs Elysées de Singapour

A Marina Bay: là c'était classe!

  On aurait pu manger italien, européen... on a cédé au "fish and chips". Il y a vraiment de tout.   Singapour déborde de restaurants pour toutes les bourses, de toutes sortes d'ambiance.....Mais les petits restaurants authentiques, ceux que fréquentent les locaux au quotidien, proposent une incroyable diversité de la gastronomie locale, typique et riche de multiples influences: d'Asie, d'Europe, et d'ailleurs...  On peut y faire un tour du monde culinaire.
    Sur les conseils d'Allan, on a essayé les food-court, ou hawker centre, ces endroits dans lesquels plusieurs petits resto entourent un espace commun.

Manger dans un Hawker Center:
    Un Hawker Center ou food court, regroupe plusieurs stands, voir des dizaines où on peut goûter à toutes les cuisines locales: chinoise, malaisienne, indonésienne, indienne. A toute heure! Et jusque tard dans la nuit.
   Chacun fait la queue pour aller chercher son plat et on se retrouve au milieu pour s'attabler. Pas d'espace réservé à un restaurant en particulier.
Pour réserver une table, quand vous allez chercher votre repas, vous pouvez laissez sur la table un objet quelconque: kleenex, iphone...
   Personne ne vous le prendra. 



 Voici le premier food-court qu'on a découvert, tout près de l'hôtel.
4 ou 5 stands dont un avec un aquarium où on choisit le poisson ou le crustacée ( vivant bien sûr!) qu'on veut déguster... Même à 10h on a vu des gens attablés et se sustenter. On mange toute la journée là-bas. Y a d'heure.





Au Gardens By the Bay: un gigantesque food-court
Pour les couverts, c'est: baguette et cuillère ou cuillère et fourchette.
                                    Pas de couteau 
     Pas de serviette en papier. Rares sont les restaurants qui en proposent.
     Il faut prévoir des mouchoirs en papier.





Les fruits:
  On y trouve un variété de fruits importante:
-  kiwis, ananas, pomme, poire, pastèques, mangues, fraises..
-  Des fruits que je ne connaissais pas : durian (interdit dans certains lieux publics), ramboutan (goût proche de celui du letchis, parait-il), chiku (à la forme d'on oeuf). 
-  Des fruits de chez nous, mais qu'on ne trouve pas toujours sur les marchés: mangoustan, carambole, corossol, coeur de boeuf,  ti'jaque, atte , fruit du dragon ( pittaya)....

 Variétés de fruits sur les étals à Chinatown:


corossols entiers ou en morceaux

des attes au premier plan

durians

ti'jaque : à maturité, c'est un fruit bien goûteux
Mais on l'utilise surtout en carri avec des saucisses,
 des crevettes, ou des morceaux de boucané
       Je n'ai pas compris qu'à l'hôtel on ne nous ait proposé que des morceaux de pastèque au petit déjeuner.Tous les jours. Le buffet était pourtant bien copieux, sauf pour les fruits. Dommage!