à la ferme équestre du Grand Etang

à la ferme équestre du Grand Etang

lundi 15 avril 2019

Mes capillaires





          La capillaire:c'est la plus fine et le plus délicate des fougères qui, dans la nature pousse au creux des roches ombragées, le long des ruisseaux... Elle aime une forte humidité ambiante.
          L'espèce type, l'andantium capilus-veneris, la capillaire de Montpellier, ou cheveux de Vénus, pousse en touffes souples  arquées vers le bas. Il existe environ 200 espèces d'andatium. Sur mon balcon, une dizaine de variétés différentes se développent tranquillement malgré des températures moyennes de 30 ° depuis plusieurs mois , et le temps sec ( absence de pluies critique)
   Arrosage quotidien obligatoire. Il faut garder une atmosphère humide, veiller à ce qu'elles ne prennent pas le soleil directement, et les protéger du vent.  

     Là, la capillaire a poussé dans le pot, et dans chaque trou du fond du pot, un plant s'est développé! Ce qui donne une énorme touffe, et on ne voit plus le pot.




cheveux de Vénus




Fougère plume.

feuilles bicolores: vertes et blanches








                                        Celui-là est très fin, tout frisé.. et très joli.

      Les capillaires poussent dans des pots, dans un mélange de tourbe, de terreau, et de sable. Mais moi, je les fais pousser dans des contenants divers:

- dans une roche volcanique

 - dans une noix de coco ( contenant des noix de coco givré)

- dans des grosses coquilles d'escargot



        Les capillaires ont un peu souffert de la chaleur à l'intérieur..


dimanche 3 mars 2019

Arthémis locale



          Elle n'est pas belle mon Arthémis, fille de Zeus , soeur jumelle d'Apollon  et déesse de la chasse et de la nature sauvage? 
Avec ses flèches d'argent elle attaque ceux qui lui manquent de respect.
C'est la tenue de Léa pour mardi gras. Le thème de sa classe: la mythologie.
  Et voilà l'image qui m'a aidée pour la réalisation de la tenue:


Jupe pour Léa


      Je suis dans une période couture. J'ai accompagné ma fille dans la confection d'une robe pour elle, et dans le reste de tissu j'ai pu réaliser cette jupe pour Léa.

samedi 22 décembre 2018

Jupe de sapin de Noël

        Tous les ans je me dis que ce serait sympa de fabriquer quelque chose pour cacher le pied du sapin. J'y pense et puis j'oublie!
      Et pourtant il existe toutes sortes de modèles en patchwork pour réaliser un cache-pieds. J'ai choisi un modèle très simple ( que j'ai pu faire en 2 jours) auquel j'ai ajouté ma touche personnelle.


en-cours
 Le top est fini , mais il faut encore:

- poser la ouatine thermocollante 
  ( achetée à Hobby World 
    à Curepipe, Île Maurice!)

 - découper "le dos"

 - poser le biais tout autour

 - mettre des attaches pour fermer cette cape


Prêts à attendre le Père Noël!

jeudi 13 décembre 2018

Jeté de table de Noël


Voilà! C'est fini.
Le jeté de table, réalisé dans des tissus que j'avais sous la main,
mesure 31 cm/120 cm.
est composé de 36 carrés bicolores.

dimanche 2 décembre 2018

En attendant Noël

       En général, on commence à penser à Noël après l'anniversaire d'Allan, vers le 20 Décembre... Mais cette année, rien n'est normal.
15 jours sans école, mais  pas  15 jours  de vacances, car tout est fermé et la circulation demeure très limitée dans l'espace.  
    J'ai donc profité de ces journées avec mes petits enfants, pour ouvrir les tiroirs de souvenirs (dans ma tête!) et revisiter les rituels abandonnés de la famille...
   Avec du tissu, du papier de récupération, on a fabriqué des boules, des dentelles de papier, des sapins...

Toupie de noël
   On a goûté à nos premiers letchis de l'année et Robin est devenu, en quelques minutes expert pour faire tourner les toupies réalisées avec la moitié d'un grain de letchis dans lequel on a planté un bois d'allumette. On a surtout bien rigolé.
    Léa a découpé, collé...
Très vieux livre , très inspirant

avec des cocottes en papier


En préparation: une couronne en tissu, et des sapins  de papier/tissus pour la table.

samedi 1 décembre 2018

Leçon de couture

      Léa, ma petite fille de 10 ans aime coudre. Mais je ne trouve jamais de temps à lui consacrer,  pour l'accompagner dans cette activité.
     Elle a commencé par attacher une fermeture éclair à un rectangle de tissu, pour "faire semblant" de faire une trousse.( Elle est comme moi: on n'a jamais trop de trousses, de sacs...). Et moi, je l'ai aidée à la faire pour de vrai.
Léa a toutes les qualités d'une couturière: patiente, exigeante... Elle comprend vite, sait utiliser la machine...Bref: je suis fière d'elle.